Comment pratiquer le bodyboard ?

Né dans les années 70 sur les plages d’Hawaï, le bodyboard est une discipline amusante et très accessible pour tous les amateurs de sport nautique. Permettant de réaliser différentes figures, il promet des sensations fortes. Aussi, que vous soyez un rider professionnel ou un simple néophyte dans les sports de glisse, voici tout ce qu’il faut savoir pour dompter les vagues avec le bodyboard.

Qu’est-ce que le bodyboard ?

Initiée par le surfeur américain Tom Morey, le bodyboard est un sport nautique qui se pratique allongé (prone) sur une planche flexible de plus petites dimensions que les planches de surf. Il est possible de faire du bodyboard debout (en stand up) ou en équilibre sur la planche en mettant à l’avant un pied à plat et à genou sur l’autre jambe (drop knee).

Le bodyboard peut en outre se pratiquer dans de petites vagues, comme dans de grandes vagues de plus de deux mètres. De ce fait, il est possible d’en faire toute l’année, et dans quasiment tous les spots. D’ailleurs, c’est un sport nautique accessible aux personnes de tout âge, homme ou femme, débutant ou sportif de haut niveau. Du moment que vous savez bien nager et que vous possédez le bon équipement, vous pouvez vivre des sensations incroyables grâce au bodyboard.

Comment faire du bodyboard ?

Vous avez le choix entre le prone, le drop knee ou le stand up pour faire du bodyboard.

Pour le prone, il est possible de le pratiquer :

  • Sans palmes, pour les débutants voulant se familiariser avec de petites vagues en bord de plage.
  • Avec palmes, pour les sportifs voulant dompter de plus grosses vagues plus loin de la zone de baignade. Cette fois, les palmes aident le surfeur à se propulser lorsque la vague s’approche.

Le drop knee ou DK, quant à lui, consiste à poser un genou sur la planche et un pied à plat. Avec des palmes, cette variante du bodyboard est plus difficile, mais procure un réel plaisir de glisse.

Enfin, vous pouvez faire du bodyboard en recourant au stand up. Il s’apparente au surf, mais vous aurez à glisser sur une planche plus petite.

Quels sont les équipements nécessaires pour faire du bodyboard ?

Pour maîtriser le bodyboard, vous aurez besoin du bon matériel, et avant tout, d’une planche semi-rigide d’environ 1 mètre de long et 60 cm de large. Mais le type et les dimensions de la planche varient aussi suivant votre niveau et votre gabarit. Par exemple, si vous êtes débutant, une planche gonflable ou en mousse, avec des poignées facilitant la prise en main, est l’idéale pour du prone sans palmes. Pour faire du bodyboard avec palmes, vous aurez naturellement besoin de ces dernières afin d’attraper le plus de vagues possibles.

Et pour un plus grand confort durant votre session, pensez également à avoir un leash pour attraper votre planche après votre chute, à appliquer de la wax sur la planche pour une meilleure adhérence, et à porter un top ou une combinaison en néoprène pour éviter les irritations liées au frottement avec votre planche.

Comment bien choisir sa planche de surf foil ?
Qu’est ce que le surf foil ?