Le Snowscoot, le plus biker des sports de glisse

Les sports d’hiver ne cessent de se réinventer afin de procurer de nouvelles sensations aux adeptes des descentes sur les pistes enneigées. La dernière tendance peu encore connue mais très prisée par beaucoup de jeunes est le snowscoot. Mais quelle est alors cette nouvelle activité qui fait fureur et quelles sont les conditions nécessaires pour pouvoir la pratiquer ?

L’origine et la description de ce qu’est le snowscoot

Le snowscoot est un sport qui est apparu récemment et inventé par Frank Petoud, un professionnel de BMX. L’idée lui est venue dans la recherche de sensations fortes en descente sur des terrains enneigés avec un vélo. Il a donc combiné avec des amis un snowboard et une BMX. Le snowscoot est donc composé de deux planches de snowboard, d’un cadre et d’un guidon et d’une fourche de BMX. En version plus modernes, des silentbloc permettent d’amortir les chocs et procurent des sensations de glisse sans pareil. On l’appelle aussi communément la trottinette des neiges.

Qui peut et comment pratiquer le snowscoot ?

Toute personne ayant une bonne condition physique peut pratiquer ce sport. Il n’est pas nécessaire de disposer de compétences particulières, quoique disposer d’une expérience en glisse est un avantage. Ce sport est accessible même aux enfants à partir de 5 ans mais il est à noter que tout le corps est sollicité (jambes, bras, dos etc.). Un cours de 2 heures suffit à apprivoiser le concept de la glisse en snowscoot. Il est aussi important de porter des protections comme un casque, des genouillères, et même des protections dorsales avant de se lancer sur les pistes. Le principe est simple comme pour conduire un vélo, en se dirigeant avec le guidon et vous avez la possibilité d’augmenter votre vitesse en poussant avec un pied, car vos pieds ne sont pas fixés comme sur les skis.

Disponibles dans la plupart des stations

En étant un sport très tendance, la plupart des stations d’hiver disposent d’un snowpark . Elles mettent en locations divers matériels de descente en l’occurrence les snowscoot. Deux modèles de cet engin sont proposés généralement dont le Freestyle pour réaliser des figures sur les pistes, et le Freeride qui est plutôt adapté pour la descente des pentes à toute vitesse. Ces stations ont aussi des moniteurs qui peuvent vous initier rapidement à ce sport d’hiver très prisé. Si alors vous êtes à la recherche de nouvelles activités pour vos vacances d’hiver, vous pouvez vous familiariser rapidement avec cette activité qu’est le snowscoot. C’est vraiment le plus biker des sports de glisse.

Comment se pratique le ski de fond ?
Comment choisir des skis pour enfants ?